Témoignages clients

« La contribution de la facilitation graphique [de Cécile] a été pour moi une découverte lors de la rencontre "Agissons ensemble pour une santé globale" ; utile à la fois pour l'identification des ateliers dans l'espace et dans les thèmes ainsi que pour la restitution.
Les dessins viennent appuyer les messages textuels en facilitant leur transmission visuelle. Ils ajoutent en plus une dimension artistique à des propos pouvant être rébarbatifs et pouvant engendrer inconsciemment un phénomène de rejet.
De plus, mieux qu'une vidéo éphémère, les graphismes ont une permanence temporelle.
Bref le poids des mots avec le choc des images en dessins, c'est efficace et plaisant. La dimension plaisir étant un des leviers de toute philosophie de vie, le graphisme joyeux et dynamique fait réfléchir et donne envie d'agir."

Victor F., organisateur de l’événement

"Ces dessins m'ont donné l'impression de rentrer dans un monde magique, celui de mon enfance, en même temps qu'ils concernaient une activité associative que je vivais passionnément en tant qu'adulte !
Les deux mondes s'entremêlaient en créant en moi un sentiment de fraîcheur et de jeunesse qui me motivait à aller de l'avant."

Karim R., président d'association,

« Au Moyen-Age, à la Renaissance, les fresques qui ornaient les murs des églises avaient une fonction pédagogique : raconter l’histoire des Ecritures à un public majoritairement illettré. Je ne vis pas au Moyen-Age et j’ai appris à lire ! et pourtant j’ai pu apprécier la force explicative, au-delà des mots, des fresques de facilitation graphique.[...]

Au milieu des différents ateliers et assemblées plénières, Cécile dessinait sur un grand rouleau de papier… ! Elle ne retranscrivait pas le mot à mot, elle exprimait par des dessins ce qu’elle entendait, certes, mais surtout ce qu’elle ressentait à l’écoute de ce foisonnement d’idées, de discussions, d’échanges d’une grande richesse.

 

Lors de la réunion de clôture, avant de mettre noir sur blanc le projet associatif, Cécile a déroulé son rouleau de papier : tout le monde a d’abord été saisi par la beauté de cette fresque de 4 mètres de long. Et puis chacun a regardé avec attention tous ces dessins qui se croisaient, se succédaient, se complétaient. Le plus étonnant est que la plupart d’entre nous a découvert alors que la fresque disait plus que ce qui avait été verbalisé, laissant apparaître des idées, des pistes, des relations qu’aucun n’avait soupçonnées et qui pourtant éclataient de vérité à la lecture de la fresque. Le projet en a été bien évidemment enrichi.

Je me demande parfois si les verbatims, procès-verbaux, comptes rendus … ne sont pas des limitateurs de restitution de la réalité car ils restent collés à la seule expression verbale.

L’art, c’est sans doute une de ses principales caractéristiques, transcende notre compréhension du monde et les fresques de facilitation graphique de Cécile sont des œuvres d’art. »

​Alain S., Président d’entreprise

« La fresque pour moi était attirante et significative, révélatrice d'une belle aventure avec ses beaux moments et ses surprises :
La fresque m’a montré que la traversée ne peut être ni aisée ni facile, mais que la cause en vaut la peine,

et aussi que l'épreuve nous permet de nous découvrir, de connaître l'autre et de révéler notre capacité à aller de l'avant, malgré certaines surprises humaines ! »

Une participante

« Ce que je retiens de cette agréable expérience c'est que la fresque, mieux que tout autre support, relate le voyage que les exercices nous ont permis d'effectuer.
Partant d'un point A sans contours préconçus nous sommes arrivés à un point B aussi beau qu'un monde meilleur.»

S.H. participant